Une alimentation basée sur des produits végétaux nous aide à nous sentir plus énergique, contrôler notre poids, notre santé et réduit le risque de maladies cardiovasculaires… Il existe une multitude de raisons pour diminuer ou arrêter sa consommation de viande.

Pour vous aider à sauter le pas, voici ce qui se passe si vous arrêtez de consommer de la viande :

  1. Vous diminuerez l’inflammation de votre organisme

L’inflammation chronique causée par la consommation de produits transformés, de produits laitiers, de viande et d’œufs provoque le développement d’athérosclérose, crises cardiaques, accidents vasculaires, diabète et autres maladies auto-immunes. Les graisses saturées et les endotoxines (toxines libérées par les bactéries communément présentes dans les aliments d’origine animale) sont à éviter particulièrement.

Une diète vegane apporte quant à elle des aliments naturellement anti-inflammatoires car riches en fibres, antioxydants et autres phytonutriments.  Des études scientifiques ont montré que les personnes adoptant un régime alimentaire à base de plantes peuvent réduire considérablement leur niveau de protéine C-réactive (CRP), un indicateur de l’inflammation dans le corps.

food_pyramid_vegetarian_food_guide

  1. Vous réduisez le mauvais cholestérol de vos veines
  2. Vous donnez peau neuve à votre microbiome.
  3. Vous modifierez la façon dont vos gènes fonctionnent
  4. Le risque de diabète de type 2 se réduira drastiquement
  5. Vous apporterez à votre corps la bonne dose de protéines et pas n’importe quelles protéines !
  6. Vous ferez du monde un meilleur monde !

L’agriculture animale et l’élevage intensif ont des répercussions terribles sur l’environnement et sont – entre autre responsables du réchauffement climatique, de la déforestation et de l’extinction d’espèces animales. Sans oublier la torture et les conditions d’élevage déplorables de certaines espèces.

Alors, convaincu ?

Pour plus d’info, consulter l’article original du Docteur McMacken, nutritionniste et professeur à la faculté de médecine de la NYU University, en cliquant ici!